Corinne Lamarque

photo article

Corinne Lamarque

Publié le 22/03

LUMIÈRE SUR : ℂ𝕠𝕣𝕚𝕟𝕟𝕖 𝕃𝕒𝕞𝕒𝕣𝕢𝕦𝕖, Ambassadrice LML pour la région Lyonnaise.

Laissons Corinne se présenter elle-même avec ce très joli texte :

Je vis près de Lyon, dans un petit village du nom de Rochetaillée sur Saône, baigné par la Saône et dominé par un piton rocheux, en bordure du plateau de la Dombes.

C’est un endroit calme, serein, entouré de bois et de champs qui me permet d’être en contact permanent avec la nature.

J’aime m’y promener avec mon chien aussi souvent que possible.

Cela me ressource, je me sens en vie.

J’ai rencontré mon mari, l’amour de ma vie, il y a 28 ans.

Certains diront que le hasard nous a réunis, je ne crois pas au hasard…

Le 15 juin 1999 fut le premier plus beau jour de ma vie : je devenais maman pour la première fois d’un petit être adorable, blond comme les blés avec de grands yeux bleus. Mon petit Kyle venait de pointer le bout de son nez avec 15 jours d’avance.

Trois ans plus tard, le 15 Juillet 2002, 2ème plus beau jour de ma vie avec l’arrivée de Maxence, son frère cadet.

J’étais comblée de bonheur.

Un mari formidable, deux enfants magnifiques, un métier qui me passionnait, des voyages …

𝐋’𝐢𝐧𝐬𝐨𝐮𝐜𝐢𝐚𝐧𝐜𝐞 … 𝐂’𝐞𝐬𝐭 𝐞𝐧𝐜𝐨𝐫𝐞 𝐩𝐥𝐮𝐬 𝐛𝐞𝐚𝐮 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐞 𝐛𝐨𝐧𝐡𝐞𝐮𝐫 !

Kyle était un petit garçon hyper dynamique.

Il a appris à courir avant d’apprendre à marcher. Il n’a jamais marché à quatre pattes d’ailleurs…

Il avait toujours besoin d’aller vite.

Il était curieux de tout, rien ne satisfaisait jamais assez son envie d’apprendre.

Il était aussi, et surtout, un enfant hyper sensible (HPE et HPI).

Aujourd’hui je suis persuadée qu’il ressentait beaucoup plus que nous ne l’imaginions…

Il voulait être aimé de tous et manquait cruellement de confiance en lui.

Il ne supportait pas l’injustice, nous avons ça en commun…

Kyle nous a quitté le 15 novembre 2018, à l’âge de 19 ans.

Il a mis fin à ses souffrances après une épreuve insurmontable.

Mon monde a explosé ce jour-là, je ne savais plus qui j’étais et encore moins ce que j’allais être.

En fait, je n’étais plus…

Kyle m’a très vite fait comprendre que le lien qui nous unissait n’était pas coupé, que l’Amour que nous partagions était infini et éternel, au-delà des frontières du visible et de l’invisible.

Je crois même aujourd’hui qu’il m’a veillée et guidée en mettant sur mon chemin de très belles personnes.

J’ai d’abord rencontré Caroline sur un autre groupe.

Un groupe qui m’aura sans doute permis de trouver quelques réponses aux nombreuses questions que je me posais, d’être entourée par des parents ayant vécu le même drame, de pouvoir libérer ma douleur, l’exprimer et entendre celles des autres parents.

Puis, très vite, j’ai eu besoin de lumière, de vie, d’espoir, d’Amour et de douceur.

Si je devais survivre au départ de Kyle, ne devais-je pas vivre avant tout ?

En rejoignant « les petits goûters de Caro » (version test des groupes de parole LML d'aujourd'hui), j’ai découvert les premiers membres de ma famille de cœur.

Ces personnes qui vous comprennent parce qu’elles savent ce que vous vivez.

Ces personnes avec qui vous pouvez être vous-même, les bons jours comme les mauvais, sans jugement, avec bienveillance et Amour.

J’ai commencé à me rencontrer, à découvrir qui j’étais vraiment, ce qui était important pour moi.

J’ai pris conscience de la fragilité de la vie et de sa beauté.

Le Kintsugi est un art japonais dont j’use et abuse chaque jour.

Il consiste à récupérer chaque morceau d’une céramique brisée, les gros comme les petits, les nettoyer, et petit à petit, les recoller pour former une nouvelle céramique.

Ce travail prend du temps, beaucoup de temps…

Il doit être effectué avec patience, amour et confiance en la nouvelle céramique qui se construit peu à peu.

Elle est alors plus belle qu’avant, sublimée par la résine mélangée à de la poudre d’or.

C’est le choix de vie que j’ai fait, celui de sublimer mes blessures en les montrant, en parlant de mon parcours et en caressant l’espoir d’une nouvelle vie, une vie dont je serai pleinement actrice.

J’ai toujours eu un côté « lâche rien », ce savoir-être qui vous fait tenir dans les tempêtes les plus dévastatrices.

Je suis d’un naturel empathique et généreux, et j’ai à cœur de donner du temps et du soutien aux parents qui traversent ce drame.

Le chemin parcouru me permet aujourd’hui de penser qu’avec délicatesse, équilibre, douceur et respect, je peux à mon tour être à l’écoute de parents endeuillés par le départ d’un enfant.

Rejoindre " les Mamans Lumineuses et les Papas aussi !" était une évidence dans mon parcours de vie.

J’y ai trouvé tout ce que j’avais longtemps cherché : la compréhension, la bienveillance, le soutien, les rencontres, les bons plans, et surtout beaucoup d’Amour et de spiritualité.

Il m’est apparu tout naturel de rendre ce qui m’avait été si largement offert.

Naturel et vital d’être présente et à l’écoute, de participer, et vous amener à participer, à cette merveilleuse entraide qui apporte tant de réconfort.

J’ai envie de tendre la main à mon tour, aussi longtemps et aussi souvent que nécessaire pour permettre à d’autres parents d’être connectés, de sortir de la solitude, d’apercevoir cette petite lumière, aussi petite soit-elle au début de notre chemin.

J’espère pouvoir tisser des cocons de douceur autours de vous et vous ouvrir un espace sécurisé pour vous permettre de libérer vos émotions en toute confiance, à votre rythme.

Corinne

tel : 06 12 18 65 56

email : corinnelamarque.lml@gmail.com

Retour au blog